27/09/2008

Politique de la santé

Le Conseil des ministres a approuvé en deuxième lecture un avant-projet de loi portant des dispositions diverses en matière de santé, en particulier :

 

Mesures pour améliorer l’accès aux soins : Intervention dans les frais de transport par ambulance
Un montant de 7 millions d’euros est inscrit au budget 2008 pour permettre une intervention de l’assurance obligatoire soins de santé dans les frais de transport par ambulance (service 100). Il s’agira de remboursement pour déplacements urgents, selon des modalités encore à définir.
Aujourd’hui, certains patients en bénéficient déjà, sur base volontaire, dans le cadre de l’assurance libre proposée par les mutuelles.
La loi santé crée la base légale, dans le cadre de l’aide médicale urgente, pour cette intervention.

Mesures pour garantir la qualité des soins et assurer une gestion rigoureuse des deniers de l’assurance maladie
La reconnaissance de la profession de secouriste-ambulancier : vu l’importance de leur fonction, il était nécessaire d’enfin reconnaître et réglementer cette profession.
On travaille donc à une régularisation de leur situation et leur permettre juridiquement d’effectuer des actes pour lesquels ils sont formés (comme la réanimation, le massage cardiaque…) que la réglementation actuelle confie aux médecins ou aux infirmiers.
En parallèle, on devra travailler sur la formation des secouristes-ambulanciers qui devra être améliorée : un budget spécifique d’environ 200.000 EUR devra y être affecté dès 2009). 

17:51 Écrit par Dr CD dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.